Sélectionner une page

Infobésité, surinformation, surcharge informationnelle, autant de mots pour désigner ce qui s’annonce être le prochain mal de notre siècle. L’infobésité est la résultante de la digitalisation des usages et des relations humaines. Faisons ensemble un petit point sur la définition du terme.

L’infobésité, si l’on en croit la définition que nous donne Wikipédia, serait « un concept désignant l’excès d’informations reçues par une personne qu’elle ne peut traiter ou supporter sans porter préjudice à elle-même ou à son activité ».

L’infobésité, concrètement, qu’est-ce que ça veut dire ?

Être victime d’infobésité, c’est tout simplement recevoir des flux d’informations trop importants qui vous empêchent de trier avec pertinence l’information utile de celle qui ne l’est pas, pour votre vie personnelle ou professionnelle. On remarque une croissance de ce phénomène avec l’arrivée d’Internet, qui a généré :

  • Une augmentation des plateformes de consultation d’information, comme les réseaux sociaux, les sites internets ou les mails.
  • Une croissance du nombre de créateurs de contenus informationnels, tels que les blogueurs, les influenceurs, les médias, ou les indépendants.
  • Une abondance des flux d’informations qui nous arrivent aujourd’hui de toutes parts, notamment via Facebook et par email.

Patrick Le Hyaric, président et directeur de l’Humanité, décrit lui aussi le phénomène d’infobésité :

« Chacune et chacun d’entre nous 
a aujourd’hui accès par une diversité de canaux, de la radio à Internet, du téléphone portable à la télévision, à une multitude d’informations instantanées et en continu. Ce roulis ininterrompu donne le sentiment d’être toujours informé. Parfois, il assiège plus les citoyens qu’il ne les libère. Cette surinformation chasse l’information et sa hiérarchisation. Les autoroutes de l’information font défiler sans arrêt 
des images et des mots sans que l’auditeur, le téléspectateur ne puissent avoir prise sur les événements ».

L’infobésité est donc un mal qui, s’il n’est pas maîtrisé, peut entrainer de nombreuses difficultés et même s’avérer dangereuse pour les internautes. Nous verrons dans un prochain article les effets négatifs que peut avoir l’infobésité sur votre vie de tous les jours.

En attendant, abonnez-vous à la newsletter zeWatcher pour recevoir nos articles et être le premier au courant du lancement de l’application !